Half Altriman – Les Angles (66-Pyrénées Orientales) – 12 juillet 2014

« Présomptueux sur le vélo tu as été, à la ramasse tu seras en course à pied »

Half Altriman

Entrainé une fois de plus par Chuong et son Armada Cormaris, nous voici dans les Pyrénées Catalanes pour participer à un triathlon dont le format long commence à se construire une belle renommée de Triathlon le plus dur du Monde (rien que ça…). Contrairement à Anthony, Jean-Guillaume, Olivier et Robert, stadistes émérites, je n’ai pas décidé de me frotter à la distance Ironman mais je me « contente » du format Half (1.9/90/21).

Hébergé à l’auberge la Prairie au confort que je qualifierais de spartiate, nous découvrons une belle région, au climat quelque peu capricieux.

8h30, l’heure du départ sonne, nous venons de croiser les derniers nageurs de l’Altriman partis 3h plus tôt, ils sont gelés sur leurs bikes. La température de l’eau est annoncée entre 12 et 14°C, ça réveille. Je pars en première ligne et réalise une nat que je qualifierais de « sérieuse ».

T1, je discute avec mon voisin de parc, il s’appelle Ivan et est aussi licencié au Stade. Enchanté mec, bonne course. Le lascard me mettra un paquet de minutes dans les dents.

J’enfourche mon BMC SLR01 flambant neuf (une tuerie!!!) déjà expérimenté dans les cols savoyards et je pars avec une grosse envie. Rapidement, je rejoins Laura la nageuse des Cormaris, elle me dit être gelée, un petit mot d’encouragement et je la laisse reprendre des forces. Le parcours est exigeant, les pourcentages élevés voire très élevés, je prends mon pied, je double beaucoup de mecs, un supporter m’annonce que je suis 127ème, je me fixe pour objectif d’intégrer le Top 100 (erreur…). J’appuie dans les côtes, je relance sur le plat, mon vélo renvoie bien, gros, gros plaisir. Je compte les mecs que je double, j’arrive dans le parc confiant, je suis en 102ème position.

T2, pas de panique, j’enfile les baskets, je chope les gels et je pars au petit trot. Le début de parcours est plat, je cours mais je sens qu’il n’y a plus beaucoup d’essence dans le moteur. Je montre rapidement les premiers signes de faiblesse, je croise Cécile qui est à environ 1km de moi, je sais qu’elle ne va pas tarder à me reprendre. Après l’apéritif, on passe au repas et là, ça se complique sérieusement, la montée à la station des Angles fait de moi un randonneur. Le moral est en berne, ça me double de partout. Cécile essaye de m’entrainer dans son sillage, rien à faire, je suis sec. Je termine tranquillement avec un sursaut d’orgueil dans les derniers kilomètres qui me permet de grappiller quelques places. Je termine 147ème en 7h05. Mauvaise gestion de l’effort, trop d’enthousiasme à vélo, j’essaierai de m’en rappeler… Cécile réalise une course plus aboutie et termine 1ère vétéran et 4ème féminine en 6h51. Bravo Chérie!

On assiste à l’arrivée des potes Cormaris, tous finishers avec le sentiment d’avoir accompli quelque chose de fort. Chuong fait durer le plaisir et boucle l’épreuve au mental (comme d’hab) juste sous la barre des 10h.

Une bonne douche, un bon repas et on retourne dans l’aire d’arrivée pour acclamer nos Stadistes Altrimen. Antho est ENORME, il termine 55ème en 15h56, BIG-UP Man. Jean-Guillaume est également dans son objectif, Olivier a le teint un peu pâle et Robert est étonnamment bien (on ne dirait pas que le mec vient de se taper cette épreuve de Dingos…). Vraiment impressionnants les potos, gros, gros RESPECT!

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s