Nage en eau libre au coeur des montagnes

Phelps
Course : Traversée du lac d'Annecy (5 km)
Lieu : Annecy (74)
Date : 15 août 2016
Résultat : 124ème / 289 (42,9%) 
Temps : 1h29’40 ‘’
Taux d’auto-satisfaction : 70%

Alors que les plus braves des triathlètes se testent sur le parcours de l’ Embrunman, pour nous, le 15 août se passe traditionnellement du côté d’Annecy. Ici, pas question de triathlon au long cours mais également d’une institution, la traversée du lac d’Annecy qui fête cette année sa 85ème édition. Epreuve sportive de natation, très populaire, organisée par les Dauphins d’Annecy, elle propose différents formats, 1000m, 2400m, 5000m et 10000m (réservé à 20 nageurs triés sur le volet) .
Cécile est inscrite sur le 2400 où elle retrouve Stéphanie la Versaillo-Chambérienne quand je réitère l’expérience du 5000 après une première satisfaisante en 2015.
Mon départ est programmé pour 9h15, le 10000 est parti depuis 1h quand Axel Reymond passe devant nous avec une avance déjà considérable sur ses poursuivants. Il remportera son épreuve en 2h01’, le mec nage comme nous marchons…
Dans ma zone de départ, je croise Fred et son joli maillot de bain et Maud d’Aix les Bains. Je sais que je ne verrai pas longtemps leurs talons.
Le départ est donné dans une eau à 21.8°C, pour raison de confort, j’ai gardé la combi néoprène qui me donne un avantage certain sur les textiles.  Ma stratégie est simple, partir assez vite et choper les bons pieds.
Mon premier poisson pilote est rapide mais peine à s’orienter, il faut dire que les bouées se font rares, je l’abandonne un peu trop tard à mon sens pour prendre les pieds d’un triathlète (comprendre porteur de combi) ayant un sens de l’orientation plus aiguisé. A environ 200m de l’arrivée, un regroupement se crée, je tente de prendre les meilleurs pieds et termine en solo.
J’améliore mon chrono de l’an passé de 40 secondes et gagne 1 petite place au classement général. Fred et Maud me précèdent de 7’ alors que Vincent, un ancien collègue stadiste me talonne de près.
Dans la zone de ravitaillement, je croise Romain Beraud, un des candidats pour la qualif aux JO passé très près du but. Il vient de remporter haut la main le 2400m. J’entame la discussion, le mec est très sympa et d’une grande humilité. Il me parle de son sport et de l’investissement que cela représente, moment privilégié de ces sports où les amateurs peuvent côtoyer les champions. Petite pensée pour Aurélie Muller qui avait remporté le 5km en 2015 et est passée si près de l’argent à Rio.
Cécile passe sous la barre des 50’ sur le 2400m (304ème / 717), moins de 5’ derrière Stef (179ème).
Un passage par le stand Arena pour l’achat du traditionnel maillot de bain annuel et retour à Albertville pour la suite de nos vacances sportives.

 

 

 

 

 

 

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s