Triathlon du Mont-Blanc 2016 – 4’29 pour l’éternité

Antoine Passy 2016
Course : Triathlon du Mont-Blanc format M
Lieu : Passy (74)
Date : 20 août 2016
Résultat : 70ème / 335 (20,89%)
Temps : 2h20’03 ‘’
Taux d’auto-satisfaction : 95%

Samedi 20 août, 8h30 : Ciel gris, pluie menaçante, cette édition 2016 du Triathlon du Mont Blanc ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. Cécile prend le départ du S, elle sort 35ème de l’eau avec près de 4′ de retard sur la tête de course. Bonne T1 puis gros vélo, en évitant les problèmes d’aiguillage, qui la ramène à la 4ème place. Décasquage compliqué en T2 car elle a les doigts gelés, elle sort finalement 6ème du parc. Une bonne course à pied lui permet de reprendre sa 4ème place à seulement 30 secondes de la 2ème. Elle termine première vétéran, comme d’habitude… Adeline, également licenciée à Versailles remporte la course malgré une chute et un peu de trajet supplémentaire à vélo. Bravo à Séverine qui a maîtrisé la partie natation qui l’avait tétanisée lors du Tri du Roi.

Samedi 20 août, 14h : Ayant plu une bonne partie de la matinée, les organisateurs décident de modifier le parcours vélo. Exit la montée de Joue Plane et ses 15km de descente sinueuse dans les bois, nous allons faire 2 fois le parcours du S, beaucoup moins vallonné.  Connaissant bien le site, je pense que c’était la meilleure décision à prendre pour éviter un carnage.

Sur cette course, je retrouve plusieurs connaissances en provenance de Cormaris (Delphine et Karine) , de Versailles (Ludovic), d’Aix les Bains (Nathalie) de l’Albertville Tarentaise Triathlon (Romain) et même de Hollande (Eric). Mais l’homme à battre c’est avant tout Guy, mon beau-frère licencié à l’ATT et qui va encore me casser les oreilles pendant de longues heures si par malheur il arrive devant moi.

Petite parenthèse, pour ceux qui ne le connaissent pas, Guy est un Stakhanoviste du sport, Embrunman, SwissMan, 6000D etc… qui s’entrainerait 24/24 si il le pouvait et qui, à titre d’exemple, s’est tapé en guise de hors d’oeuvre l’ascension de la Madeleine, la veille de la course…

Natation en combi dans une eau à 21°, je pars en première ligne, je peine à trouver mon souffle mais je ne suis pas gêné et pense prendre les bonnes trajectoires accrochant par instants quelques pieds salvateurs. Je boucle les 1500m en 26’23 et me classe 59ème, prestation plutôt satisfaisante.

Transition éclaire et je pars pour 36km de vélo. Je concède quelques places, je double Romain dans une côte sans le reconnaître et j’apprécie l’omniprésence des arbitres qui font respecter les règles de drafting et permettent le déroulement d’une course propre (c’est assez rare pour être souligné).

1h08 après avoir posé mes fesses sur la selle, je chausse les runnings et c’est parti pour 2 boucles de course à pied sur un parcours trail que je connais comme ma poche. Après quelques foulées, j’aperçois Guy qui arrive à vélo, j’estime mon avance à environ 5’. J’approche de la fin de mon premier tour quand je croise Ludovic qui en termine en 6ème position dans un temps express de 1h59. J’évite de peu qu’il me mette un tour dans la vue. Je donne tout ce qu’il me reste d’énergie et termine l’épreuve dans la souffrance.

Guy ne m’a repris qu’1’23 sur la cap et termine 4’29 derrière moi. Je viens de gagner la respectabilité familiale pour quelques temps, c’est toujours ça de pris. Nathalie d’Aix les bains termine 2ème, toujours au Top ! Le relais composé de Cécile, Audrey et Fred ne fait pas mieux que moi, faudra vous y mettre à plus la prochaine fois si vous voulez me battre !

Dimanche 21 août, 9h : J’ai eu la bonne idée de m’inscrire au relais sur le format Half. Fred d’Aix les Bains lance les hostilités dans l’eau et malgré un bon chrono de 28’54 ne se classe « que » 5ème. Je peine un peu en vélo, réalisant le 16ème temps en 3h42, sur un parcours particulièrement difficile. Cécile boucle l’affaire en réalisant son semi en 1h34, 11ème temps. Je suis un peu le maillon faible de l’histoire mais bon fallait quand même se les coller les 2200m de dénivelé positif au lendemain d’un M couru au taquet… Nous terminons 13ème sur 22 relais dans un temps de 5h47. Honorable mais pas dingue, il y a de la marge, notamment à vélo !

Colin Arros et son short à fleurs remporte l’épreuve en 4h41, il paraît frais comme un gardon, tout juste incroyable. Les Cormaris sont tous finishers, avec une mention spéciale à Nicolas, Laurent et bien sûr Chuong qui boucle l’épreuve à l’issue d’un combat de 8h50. Après seulement 1 an de pratique du Triathlon, Audrey termine honorablement son 2ème Half et pas n’importe lequel…


Pendant ce temps, chez les jeunes, Léo-Paul remporte sa catégorie. Marine, Chloë, Raphaël et les autres font mieux que se défendre.

En conclusion, un bon week-end sportif et amical, une bonne organisation même si je pense qu’il faudrait arriver à limiter le nombre de voitures sur le parcours vélo, maintenant, retour sur Paris pour la reprise du boulot.

 

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s