Belle Île la bien nommée

Course : Ultra des Vagues
Lieu : Belle Île en mer (56)
Date : 17 septembre 2016
Résultat : 282ème / 650 (43,38%)
Temps : 11h45’
Taux d’auto-satisfaction : 60%

Il y a 2 ans, lors d’un séjour au port du Crouesty, nous étions venus passer une journée à Belle Île au cours de laquelle nous avions couru pendant 2h sur les sentiers côtiers. Nous avions adoré, autant la variété du relief que la beauté des paysages. Iron qui était encore chiot avait connu sa première hypo, refusant tout simplement d’avancer dans la descente de la citadelle Vauban. Après discussion auprès des locaux, nous avions découvert l’existence d’un événement Trail nommé Belle Île en Trail et l’idée avait germée d’y participer.

2 ans plus tard et après avoir franchi l’obstacle du tirage au sort, nous sommes au départ de l’Ultra des Vagues, la version longue (83 km) de Belle île en Trail. Il est 7h du matin, nous sommes aux avant-postes, depuis 2 mois nous préparons cette course et je sens une forte motivation chez celle qui partage ma vie

Les frontales sont allumées, des feux de Bengale sont brandis par des bénévoles, l’ambiance est extraordinaire et chargée d’émotion. Le parcours est simple, départ du Palais et arrivée au Palais. Entre temps, il suffit de suivre les sentiers côtiers et ainsi faire le tour de l’île. Rapidement, Cécile me distance, elle semble bien en jambes, je ne cherche pas à la suivre car mental et sensations ne sont pas au top. Je peine à respirer, toujours gêné par un rhume persistant et les forces me manquent. Nous assistons à un magnifique lever de soleil sur la mer, magique ! Cécile m’attend, elle me demande comment ça va, je ne la rassure pas vraiment, elle repart et me dit de prévenir si je lâche. Je la laisse partir. Une pierre un peu trop haute et je chute comme une crotte, rien de méchant, juste des égratignures à la main. 1er ravitaillement à 18km, tout va bien, je suis sur un rythme satisfaisant, je ne marche que dans les côtes, normal.

Les paysages s’enchaînent, tous plus beaux les uns que les autres. Je commence à avoir des difficultés à m’alimenter, les barres ne passent plus ( c’est con, j’en ai une dizaine sur le dos ). Premier coup de mou avant le second ravito, au 36ème, je marche sur 500m, pause casse-croûte puis ça repart. Je reste dans la course jusqu’au 50ème puis le manque de force associé à des douleurs aux genoux me font passer en mode randonneur. Dans la tête, ça devient dur, il reste 30km, je vais faire au mieux du 6km/h, me voilà donc parti pour 5h de balade en solitaire. Mes calculs me placent entre 11 et 12h et je devrais passer les barrières horaires sans encombre. En route pour l’aventure ! Plage de Donnant, Pointe des Poulains et enfin le petit port de Sauzon, Belle île la bien nommée me donne un peu d’énergie pour continuer à avancer. Dans le dernier kilomètre, je sympathise avec un concurrent qui me paraît un peu plus âgé (les apparences sont parfois trompeuses, surtout après 80 bornes), on tape la discute. A quelques mètres de la ligne, mon pote Gilles vient me faire un Check des familles. Alors que des écervelés sprintent sur les derniers mètres, je laisse mon pote du dernier kil franchir la ligne avant moi, c’est ça l’esprit Trail ! Après 11h45, je suis donc 282ème sur 650 inscrits, environ 550 partants et seulement 453 finishers.

belle-ile-4Cécile m’attend sur la ligne pour me féliciter, elle a mis 10h05 et se classe 96ème et 7ème féminine pour son 1er Ultra. C’est juste extra-ordinaire, d’autant plus qu’elle a chuté 3 fois et qu’il n’est pas impossible qu’elle se soit cassé une côte. Je crois que je peux dire que je suis fier d’elle. Severine et Laurent sont également là, ça fait plaisir de retrouver des potes. Le speaker interview le couple du jour, place au ravitaillement et à la récupération !

Merci à Caro, la Boss de 5ème élément qui nous a donné le goût du Trail, il y a quelques années du côté de la Giettaz et qui a pris les magnifiques clichés qui illustrent mon récit.

 

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s